Agents immobiliers, une question de confiance

L’irrésistible méfiance des pouvoirs publics sur le rôle de l’agent immobilier

Les gestes règlementaires récents traduisent un manque de confiance dans les agents immobiliers.
Des dispositions restreignent toujours plus leurs libertés commerciales, les obligeant à une transparence toujours plus exigeante concernant l’exercice de leur profession immobilière.

Que sont ces projets portés par le ministère de la justice, avec la bénédiction de Matignon ?

  • Un « Conseil de l’entremise et de la gestion immobilières »
  • Création d’un code de déontologie et d’éthique
  • Formation continue obligatoire
  • Instauration de commissions régionales de discipline…

Lire la suite de l’article « Agents immobiliers : une nouvelle preuve de défiance des pouvoirs publics » sur Les Echos

Share your opinion! Post your thoughts.