Immobilier : à l’abri de la bulle ?

Le marché de l’immobilier serait à l’abri d’une éventuelle bulle immobilière

Selon l’analyse faite par l’Institut national de la statistique et des études économiques

Le secteur immobilier ne risquerait pas les mêmes maux que les Etats-Unis ou bien l’Espagne.
Un niveau d’endettement des ménages « sous contrôle » et le type de distribution du crédit préserverait le marché d’une réaction violente à la baisse – la fameuse bulle immobilière qui éclate – des prix de l’immobilier.

Ainsi ce que l’on a constaté en Espagne ou bien aux Etats-unis, avec un ajustement brutal suite aux excès pratiqués en termes de crédits et de transactions, ne se retrouverait pas sur le secteur immobilier en France où les conditions financières présentent, selon l’INSEE, une « évolution singulière » et ne prédispose pas à la formation néfaste d’une bulle.

Autre article pouvant vous intéresser Les qualités nouvelles de l’agence immobilière

Share your opinion! Post your thoughts.