L’immobilier, un marketing d’influence

Certes, la notion de marketing en immobilier repose essentiellement sur l’extrême connaissance du bien lui-même et de son environnement.

Mais ce qui donnera une valeur réelle au métier de l’agent immobilier est sa capacité à anticiper, à influer sur l’acte de vente et d’achat.
C’est un marketing très opérationnel, cependant il doit s’enrichir d’une réflexion stratégique.

L’agent immobilier à la charnière

L’agent immobilier est, sa fonction lui commande, la charnière entre vendeur et acheteur. Il n’a pas à choisir de camps, il doit accompagner, informer, influencer dans le bon sens du terme les parties pour que l’acte commercial repose sur un socle taillé dans la pertinence du conseil.

L’agent immobilier doit être un acteur perspicace, qui saura entendre, décrypter les besoins, les désirs de ses clients.

Un décryptage qui se fera à condition d’utiliser finement ce que le client lui envoie comme signaux. Au travers de ses comportements, de ses déclarations, ses non-dits, son environnement.
Mais aussi parce qu’il aura au préalable bien renseigné son dossier, investiguer comme il se doit tout ce qui de près ou de loin alimente la valeur du bien.

L’agent immobilier faiseur de valeur

L’agent immobilier est un faiseur de valeur, non pas un magicien, mais un orfèvre scrupuleux d’un mécanisme qui donnera une perception positive de sa prestation, qui donnera au bien lui-même un caractère, une image, une spécificité qui ne demande qu’à rencontrer son propriétaire.

C’est donc un marketing d’intermédiaire qui exige une relation riche, une proximité intelligente, une fibre sensible à tout ce qui peut valoriser une maison ou un appartement.

C’est aussi, parfois, le plus souvent possible, un marketing du coup de cœur, de l’occasion à ne pas rater, de l’offre espérée.

Nous somme ici dans un marketing qui, avec la nouvelle tendance du web que l’on appelle SOLOMO (Social, Local, Mobil), trouve des outils, des leviers fantastiques pour travailler le relationnel, l’anticipation et le comportemental. Ce sera l’objet d’un prochain article.

YD

  • #1
    Posted by Maison à Verdun on décembre 20th, 2011 at 9 h 50 min

    L’immobilier est la seule entreprise, ce qui n’est pas influencée par l’évolution des tendances tant que ça. Mais le changement dans les questions d’affaires courantes, et les politiques peuvent l’affecter. Pour l’investisseur immobilier qu’il est essentiel de garder un oeil sur les changements dans les politiques commerciales et de marché la mise à jour.

Share your opinion! Post your thoughts.